Un an après la tempête

Les dégâts sont encore visibles.



Dans le parc "Jean Rameau" à Mont-de-Marsan, il ne reste que les souches pour marquer l'allée.







Retour à l'accueil