Chapitre 20
Sur le temps
et le désir
de se transformer



Le temps psychologique n'est que le produit de l'esprit. Sans cette base qu'est la pensée, il n'y a pas de temps ; celui-ci est la mémoire en tant qu'hier, laquelle, en conjonction avec aujourd'hui, détermine demain. Je veux dire que la mémoire de l'expérience d'hier, en réagissant au présent, crée le futur.

Faire table rase du passé est aussi stupide que de vivre dans le passé.
La colonisation a bien existée, ça ne sert à rien de la nier. Il vaut mieux corriger ces effets néfastes. Il en est de même de l'esclavage qui a fait la fortune de certains armateurs dieppois ou autres.
Préparer l'avenir c'est corriger les erreurs du passé. Hélas certains ont la mémoire courte et c'est une évolution chaotique qui souvent réitère les errements du passé.
Aujourd'hui des présidents partent en guerre en Afghanistan en oubliant les désastres des guerres du Vietnam, d'Indochine et d'Irak. Il y a toujours de mauvaises raisons de faire la guerre mais les résultats sont toujours les mêmes: la mort, la misère et pour les guerres lointaines, la haine du soldat étranger considéré comme un occupant.