Érasme

Éloge de la folie

Edition: "Milles et une nuits" page 106



D'autres vont à Jérusalem, à Rome, ou à Saint-Jacques où ils n'ont rien à faire, et laissent à la maison leurs femmes et leurs enfants qui auraient grand besoin de leur présence.

J'habite près d'un des chemins de Saint-Jacques. Quand je vois ces malheureux pèlerins longeant des routes, frôlés et éclaboussés par des voitures rapides ou pataugeant dans des sentiers boueux, brûlés par le soleil ou trempés par la pluie ou la sueur; je me demande ce qui peut les motiver?
La foi?
Le sport?
Un pari stupide ou un vœu?
Ils auraient préférés faire le "Dakar", mais n'en ont pas les moyens?
Assouvir le masochiste qui est en eux?
De toute façon c'est leur choix le mien c'est celui d'Erasme ou de Rabelais (CARSCS ** )