Chapitre: II

Première publication 1869




N'abandonnons pas ce principe fondamental, que l'homme est un être raisonnable et moral, avant d'être parqué dans telle ou telle langue, avant d'être un membre de telle ou telle race, un adhérent de telle ou telle culture.


La guerre de 1870 à du contrarié le bel optimisme d'Ernest Renan
Les faits et événements du XXe et XXIe siècle, ne confirment pas ce principe.
Il faut croire que les hommes politiques ne sont pas raisonnables.
Même actuellement, certains s'enferment dans des pensées clivantes, qu'elles soient religieuses, linguistiques, culturelles et, pour les plus obtus, raciales.
C'est bien triste de voir que l'humanité ne prend pas conscience que nous sommes tous interdépendants, donc que nous devrions être tous solidaires.
Par exemple la guerre de 14-18 a été néfaste pour tous les participants.
La richesse outrancière de certains provoque la misère des moins favorisés.
La guerre ne profite qu'aux marchands d'armes et ne donne que la mort et le dénuement.
Les "paradis" fiscaux sont les trous noirs de l'économie, ils ne font que d'absorber des capitaux qui deviennent stériles. Quand les nations dites "libres" se décideront-t-elles à leur déclarer la guerre? Cette guerre ne tuerait personnes. Les "paradis fiscaux" n'ont pas de troupe, ça donnera aux armées l'occasion d'être utile sans risque. Je ne vois pas ce qui s'oppose à cette guerre. A moins que les hommes politiques n'aient quelques intérêts dans ces "paradis fiscaux". Mais ce n'est que pure médisance.
A propos; qu'allait donc faire le président 2012 * à Monaco en Novembre 2013. Allait-il y déclarer la guerre?


En complément:
«Si aider les autres vous paraît trop difficile, essayez au moins de ne pas leur nuire. »
Dalaï-Lama (CARSCS ** )