FREDERIC NIETZSCHE

"Par delà le bien et le mal"
Quatrième partie
Maximes et intermèdes_94



Maturité de l'homme : retrouver le sérieux qu'il mettait au jeu, étant enfant.

Nous nous devons d'éduquer les enfants, mais nous avons aussi beaucoup à apprendre d'eux.
Il n'y a pas de hierarchie absolue de la connaissance. Nous avons toujours à apprendre des autres, des enfants et même des animaux.
Le sérieux et le jeu, la farce et les idées, la vie, la mort et la rigolade, n'est ce pas ça l'humour?