Omar Khayyâm
(savant et poète iranien du XIème siècle)

Robâiyât
N° 88





Ne laisse point jaunir tes joues dans le souci de ce qui n'est pas encore advenu.
Ne te laisse point frémir d'effroi face aux événements qui se déroulent.
Mets à profit la part qui t'est échue en ce bas monde,

Avant que le destin dégaine sa faux!


La prise de conscience de la maîtrise possible de son destin commence à devenir une réalité.
Ne soyons pas passifs devant l'économie et les économistes qui jouent au Monopoly et font "de la doctrine de la théorie et de la merdasse "(1). Ils oublient que leurs décisions et indécisions mettent des personnes dans la misère. Pour eux "L'ECONOMIE" est un dieu qu'il faut respecter et adorer. Ils oublient que ce sont eux qui ont crée ces idoles, qu'ils nous imposent d'adorer.
Ni le Big-bang, ni l'évolution des espèces de Darwin n'expliquent l'apparition naturelle de "L'ECONOMIE".

Ne restons pas soumis aux fantasmes de ceux que nous appelons puissants.
La guerre c'est leur ultime ressource lorsqu'ils sont acculés, et qu'ils doivent masquer leurs magouilles et leur incompétence. Ils n'hésitent pas à faire mourir leurs compatriotes pour poursuivre leurs frasques.
Les exemples récents sont faciles à trouver.

(1)Voir François Béranger CARSCS **

Commentaire de Juin 2011