Gracchus Babeuf (1760-1797)
Guillotiné pour avoir trop défendu les "Droits de l'Homme".

Le manifeste des plébéiens

Page 85 de l'édition "MILLE.ET.UNE.NUITS"
(collection remarquable)


Écoutez Diderot, il ne vous laissera pas plus d'équivoque sur le secret du véritable et seul système de sociabilité conforme à la justice : Discourez tant qu'il vous plaira, dit-il, sur la meilleure forme de gouvernement, vous n'aurez rien fait tant que vous n'aurez point détruit les germes de la cupidité et de l'ambition. Il ne faut point de commentaire pour expliquer que, dans la meilleure forme de gouvernement, il faut qu'il y ait impossibilité à tous les gouvernés de devenir, ou plus riches, ou plus puissants en autorité, que chacun de leurs frères ; afin qu'au terme d'une juste, égale et suffisante portion d'avantages pour chaque individu, là, la cupidité s'arrête et l'ambition rencontre des bornes judicieuses. .

Cette idée est excellente, mais utopique. Elle ne tient pas compte de la nature humaine. Il n'y a pas au pouvoir (nos élus, nos représentants ne l'oublions pas) que des altruistes. Beaucoup ne font de la politique que par intérêt. Ne serait-ce que pour avoir un revenu confortable, les honneurs, prendre les voies de circulation à contre-sens à une vitesse prohibée accompagné par des gendarmes. Et surtout parce qu'ils sont incapables de faire autre chose.
La loi interdit théoriquement l'enrichissement personnel pendant leur mandat. Prudents ils préfèrent distribuer des honneurs, des marchés, des fonctions lucratives à leur famille et amis qui leurs rendront bien après.
Le gérant malhonnête de l'évangile (Luc XVI) a fait des émules.CARSCS **

Octobre 2013:
Le non-cumul des mandats va dans le bon sens. Il faut croire que les élus qui s'y opposent cherchent à "devenir, ou plus riches, ou plus puissants en autorité, que chacun". Et en plus ils se gaussent (1) de nous les citoyens.

Mars 2014:
On en apprend de belles sur Mr Bismuth et son téléphone.

Janvier 2017
FF *   épinglé.

(1) En plus vulgaire: Ils se foutent de notre gueule.