Le Coran

Sourate 40 :

  GAFIR (Le pardonneur)



57. La création des cieux et de la terre est quelque chose de plus grand que la création des gens. Mais la plupart des gens ne savent pas.

Voilà qui remet l'Homme à sa place.
Il n'est qu'un élément de l'univers.

Il est intéressant de constater que le Coran, dans ce cas, diverge de la cosmogonie * biblique. Celle-ci présente l'Homme comme la création ultime, qui doit dominer les autres.

Rappel:

"Faisons les hommes pour qu'ils soient notre image, ceux qui nous ressemblent. Qu'ils dominent sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur les bestiaux sur toute la terre et sur tous les reptiles et les insectes."
Genèse 1 : 26