Auteur inconnu
LDB **

Casse-toi pauvre con

Attention il y a deux significations suivant le contexte:

1 : Equivalent à : «Si cela ne vous dérange pas; auriez vous l'amabilité de vous éloigner » , si c'est dit par certaine personne.
2 : Est une injure si c'est écrit sur une pancarte.

En complément une pensée du Dalaï-Lama

« Ne pas se respecter, ne pas respecter autrui conduit à développer des formes extrêmes de violence. L'irrespect témoigne de notre ignorance de l'autre, de la vie, d'un manque de tolérance. Manque de respect et agressivité sont en recrudescence. Ils sont étroitement liés.»

Un extrait: "De l'esprit des lois"; livre XII; chapitre XXVIII : "Des égards que les monarques doivent a leurs sujets" _Montesquieu

Il faut qu'ils soient extrêmement retenus sur la raillerie. Elle flatte lorsqu'elle est modérée, parce qu'elle donne les moyens d'entrer dans la familiarité; mais une raillerie piquante leur est bien moins permise qu'au dernier sujets, parce qu'ils sont les seuls qui blessent toujours mortellement. Encore moins doivent-ils faire à un de leurs sujets une insulte marquée : ils sont établis pour pardonner, pour punir; jamais pour insulter

Quelques répliques possibles:

Enfantin:«C'est celui qui dit, qui y est.»
Grand siècle: « Brisons là, Monsieur, ces paroles ne sont point celles d'un gentilhomme»
Mutin:« Pauvre; avec vous je vais le devenir. Con; je le serai moins aux prochaines élections. »
Politique: « Vous haussez la voix, mais vous n'aurez pas la mienne. »
Grossier : « Ok, ici ça pue trop. »
Gaulois (Obélix): « Tu veux des baffes?»
Hautain : « Qui es tu? Toi, pour me parler comme ça. »
Moraliste : « Le respect ne vous étouffe pas ».
Méprisant : « A esprit vulgaire, expression grossière »
Psy : « Attention vous êtes en train de craquer »

La réplique interdite:

«Casse-toi pauvre con »


Aout 2013_ "L'auteur inconnu" en question aspire à un nouveau pouvoir. N'oublions pas son étrange comportement.